le nouvel éboulis de Ceyreste
jeudi 16 mai 2019 Écrit par maya la beille

Ils n'ont rien laché, et même si Pascale n'était pas là, ils m'ont obligée à faire le RESUME, bon c'est vrai que ca faisait quelques sorties qu'on se défilait mais il n'y a rien eu à faire !!!

Voilà donc, ce matin le départ était de chez Djou à La Bédoule, nous sommes parti à 14 + 2 chiens direction le vallon du Diable pour une petite descente d 'échauffement, jusque là c 'était plaisant : montée courte descente sympa malgré des lianes traitres qui se mettent en travers du chemin mais après c 'est la montée direction la vigie de la bédoule  heureusement enfin faut le dire vite, on s'est arrété en cours de montée pour plonger à droite vers le fameux éboulis secret et interdit de Djou. Alors là il y en a eu pour tous les goûts : à velo à pied en glissade avec 1 pied dehors ou les 2 en ralant... ou pas, avec le sourire ou pas, en ce qui me concerne faudra revenir quelques fois pour arriver à passer correctement avec le sourire !!!

Une fois l'éboulis terminé on retrouve la partie basse des Conquètes toujours marrante rapide glissante à souhait. En bas Baptiste nous attend pour monter (encore ) la montée interminable de Pélengarie !! Certe c'est beau il y a de magnifiques points de vue sur la baie de la Ciotat mais quand même ça se mérite !!! Au sommet les moutons sont rassemblés sous les pins bien sages ils attendent le Kikocake  un peu de carburant pour recharger les batteries avant la dernière qui rejoint Roquefort (je connais pas son nom ), sur Le passage technique de la descente on aura vu un Doan voler avant de passer brillamment suivi de Pilou et Baptiste et peut être d'autres mais j ai pas vu.... 

Et comme chez les moutons on aime vraiment être ponctuel on a fait un joli détour par le cimetière pour arriver juste avant midi dans le jardin de Djou pour partager des bières avec ou sans gluten et des caouettes 

on a bien regardé les cerises mais on les a laissé sur l'arbre comme l'avaient demandé les enfants... enfin tous sauf Doan, intenable celui la 

Voila résumé pondu, tranquille pour un bout de temps ouf !!!


 
Les montagnes Russes.
jeudi 09 mai 2019 Écrit par MagicDouma

Si on soulevait un peu la poussière ! Comment ne pas se réjouir de venir à Nans pour rouler dans cette merveilleuse nature et se réjouir et passer un bon moment en bonne compagnie. La couleur est annoncée, ou plutôt l'intensité. Nous ne restons pas longtemps sur le plat. Le temps de récupérer la montée de Barnum. Là les coeurs s'emballent et la selection s'opére vite. Claude  tire la bourre à Maui. quelle patate. J'ai bien dit Maui, pas Maya. Mais tout le monde pense que Jojo va nous régaler... alors nous gardons les yeux écarquillés. La Diva fait semblant de réfléchir au parcours qu'elle va nous faire prendre, mais tout est déja dans sa petite tête. Le parcours est bien rodé, et au fur et à mesure de notre avancée, nous nous familiarisons avec la forêt. On arrive au gros chêne délabré et où nous faisons la photo traditionelle. Claude se demande combien de temps va durer ce pauvre arbre.  Nous terminerons par la fameuse descente de la ligne edf toujours aussi difficile avec ses pif paf.

Arrivés aux voitures c'est  Jojo qui nous régalera avec toutes les bonnes choses que maman nous a  préparées. Merci.

bon anniversaire envore à toi !

Je ne peux m'empêcher de  citer tout le monde.

Maya, Gibbes, Kiko

Djou, La Diva, Renéligne

Berger, Jojo, Jean Philippe numéro 14, Claude, et aussi Maui comme disait mon pére : Il a aussi une âme. "u so fiatu"

Merci les amis à biientôt.

Douma.


 
corsica
jeudi 02 mai 2019 Écrit par renato

 

pendant que le troupeau ecume les pistes de Gémo.....

Band of the ride

. et en attendant votre résumé, voici mon resumé de mon jeudi

 


je suis en Corse sur ma carte IGN pour vous concocter des parcours digne des Moutons et de son berger

je prend avis aupres des autoctones chasseurs, ramasseurs de champignons....mais pas encore trouvé de vetetiste engagé:(((

1er circuit OK     le sentier des douaniers de Centuri a Macinaggio
2em circuit OK   Meria, les cretes et retour par Rogliano

et certainement, si le besoin s'en fait sentir un 3eme plus ludique avec depart par bateau, le San Paulu avec paillotte a barcaggio et retour par les tours genoises d'Agnello et de Santa maria 

reste a trouver une date et surtout une envie d'ailleurs.....chez moi!!

pace e salute


 

 

 

 

 
MERCI BONY !
jeudi 25 avril 2019 Écrit par BERGER CORSE

Si tu ne viens pas au résumé, le résumé ira à toi.

Demain ça roule mes poules, et toujours pas la moindre ligne à se mettre devant le pif. Alors je me suis sorti les doigts du cul, j'ai pris mon courage à deux mains, le taureau par les cornes, mon mal en patience, une bière devant mon ordi, et je m'y suis mis.

Le programme était chatoyant, Bony nous avait vendu des pistes de bobsleigh... on n'allait pas être décu.

Après le classique poussage de Capiens que contournaient par Pont de Joux nos deux assistés du jour, on grimpait jusqu'au départ de la spé une. Tarpin bonne. La planche qui va bien pour gommer la grosse marche, ça passait crème ! Sortie quartier Donomagis, le sans faute et la banane pour tous, avant la lente remontée par le Marseillais et son douloureux portage, que contournaient par Pont de Joux nos deux assistés du jour !

Et en prime on récupèrait au col l'affreux Jojo qui avait décidé de bouder ces 3/4 d'heures de plaisir et "puisque vous allez repasser pas là, je vous y attends"... non mais je rêve ! Où on va comme ça ? Y'a des baffes* qui se perdent, j'te jure...

Allez, un dernier petit effort pour sortir au sommet du Defens, 648m, point de départ inédit de la spé 2. Et quel départ ! Les restanques qui s'enroulent les une après les autres, Le passage technique dit du triple S, le single-track qui envoie du bois, le ralentissement avant la jonction avec les Tourdres, et là, une longue pause pour permettre à Georgio de réparer une crevaison et à Pascale de se cailler les miches avant de se décider à sortir son coupe-vent (il était encore intact et superbe) au moment où l'on repartait dans la spé... Et la sortie de cette spé 2 ! Mazette la sortie !!! Une autre grosse marche aménagée, la déviation qui va bien par un ludique et sinueux monotrace, et on déboulait sur les maisons hautes du village de Lascours...

Mmmmmuhm...

 

C'était pas fini... La merveilleuse Souréllette du Fédou de l'apothicaire nous attendait à l'arrivée**

Mmmmmuhm...

 

A demain les ovins, un petit brin de muguet et beaucoup de bonheur pour tous !

 

* enfin je veux dire des admonestations pédagogiques...

** je vous laisse à vos supputations...

 

 

 
Romanesco
jeudi 18 avril 2019 Écrit par renato

a cause de ce putain de chou fleur, j'ai ete adepte d'EDF ce matin !

et partir des candolles veut dire poussage, tant pis mais quand meme tant mieux 
car si le parcours final tourne dans les 12 bornes, le depart sur 1300m a ete fait avec une pente superieure a 12%
et l'aide consequente de mon lapierre a ete fort appreciée par mon anatomie meurtrie...... sauf dans la derniere montée ou le pedalage sur une seule fesse etait de mise!

en ces temps de 1/4 de finale de champions ligue, Douma, le titulaire du poste etant absent, j'e l'ai remplacé au pied levé, et j'ai ete digne de son grand art, et felicité par tout le troupeau mais il me manque encore des competences pour egaler mon maitre en la matiere!

parcours du matin, pas chagrin du tout, parcours pierreux et caillaissieux a souhait, denivllés de "fôlie" et desescalades somputeuses 

retour tot au bercail des 9 moutons du jour, avec bierres a gogo, gateau de Moman, gressins et plaisir, jusqu'a ce que notre Kiko nous enleve notre confortable banc pour aller se ballader au Muy !


a jeudi les poteaux pour la suite des avantures moutonnesques et bel enduro ce dimanche dans nos collines

 

 

 

 
En attendant le prochain résumé... JOUE AU MOUTON-QUIZ !
mardi 16 avril 2019 Écrit par BERGER CORSE

Le Douma, la Douma, ou les deux ?

1- Parle mieux le russe que le corse

2- Chambre volontiers

3- Préfère l'ours au sanglier

4- Ne jette pas son verre vide par dessus son épaule mais demande à être resservi en Pietra

5- Peut dire « Vladimir pour la vaisselle » sans être déporté au Goulag

 

Quel surnom donne-t-on à la bicyclette

  • La petite reine
  • Elisabeth II

 

Quelle différence y a-t-il entre vélo de route et vtt ?

questionnaire à choix multiples (plusieurs réponses peuvent être vraies)

A- Le goudron et les plumes

B- Aucune, dans les deux cas il faut pédaler pour avancer et Douma tombe à l'arrêt

C- Le vététiste carbure à la bière et au sauciflard, le cycliste de route à la tétrahydrogestinone et au salbutamol

D- La même qu'entre un 69 et un chalet suisse, la vue !

 

Quel accessoire est indispensable pour réussir une sortie moutons ?

A- Le 45 tours de Sheila « vous les copains »

B- Un maillon fort, surtout si Grishka est présent

C- Un correcteur d'orthographe pour glisser subvertissemant des fotes dans ton résumé de sortie

D- Un vieux cuissard et des gants de ski (oui, oui...)

E- Bonjour, monsieur Djou Hunt. Votre mission, si vous l'acceptez, consiste à prendre le départ à 8h 30 précises. Attention, ce message s'autodétruira dans 5 secondes...

F- Des femmes racées et de jolis chiens

G- Un aboyeur italien

 

Comment appelle-t-on le rapport, entre le pignon et le plateau, qui commande le développement d'une bicyclette ?

  • Un braquet
  • Un bracket collé (spéciale dédicace)

 

Quel accessoire est indispensable à vtt pour réussir une sortie moutons de nuit ?

A- Le 45 tours de Johnny « retiens la nuit »

B- De la mousse au chocolat ou des crêpes, c'est selon

C- Une lumière qui éclaire sa race

D- De l'éthanol, sous toutes ses formes

E- David Guetta, ou à défaut Endurostef

F- Une petite fille, ou à défaut ses allumettes

G- Un aboyeur italien

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 6 sur 812
Mâchouillé par lolo